Les vacances dans le vercors....acte 1

Publié le par coco

Ah c’est beau quand même la technologie.... une connexion Internet au milieu du Vercors en début de vacances. Pas certain que cela dure tout au long des 15 jours aussi je vais en profiter pour donner des nouvelles.

 

Première journée : Pour la route pas de problème, nous avons pris les routes de traverses et autres itinéraires BIS et pour le coup il n’y avait pas grand monde ! Nous sommes arrivés à 15 H 30  un peu las sans aucunes envies de nous installer mais tout c’est fait finalement assez vites.

Première nuit chaotique, une musique jusqu’à pas d’heure (peut-être 4 ou 5 heures) un genre de musique du genre REVE PARTY, et un gosse qui n’a pas arrêté de pigner toute la nuit. Lilian et Maëlle a, à peine 7 heures qui nous appellent pour aller faire pipi .... avec des sanitaires à l’autre bout du camping ....

Nous avons été aujourd’hui visiter une grotte (une petite) suffisamment froide et noir pour impressionner les enfants cependant !

 

Seconde journée : nous avons décidé d’aller jusqu’à Villard de Lans ... sans vraiment savoir ce que nous y ferions. Nous avons trouvé et cela doit être le seul sur tout le plateau du Vercors, un endroit pour se ravitailler. Puis nous avons pris le télécabine pour aller plus haut. Ca a fait le bonheur des enfants et de Sam quant à moi monter dans ces trucs là c’est jamais mon fort mais je me suis un peu forcé. Là haut nous n’avons pas fait grand chose les enfants hurler des que nous avions franchi 100 mètres.

 

Aujourd’hui nous avons été dans un petit endroit bien sympa, un plateau d’altitude, avec plein de fleurs assez plat pour que les enfants ne grognent pas trop, il faisait beau, nous avions vu des aigles royaux et des sauterelles de tous les genres ... c’était superbe

Là les enfants sont à la piscine parce que 1 jour sur deux nous revenons pas tard pour qu’ils puissent en profiter c’est un deal entre nous !

Allez à bientôt

 

 

Publié dans nos petites histoires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article